Home/Le projet Autonotex
Le projet Autonotex 2017-07-14T13:47:13+00:00

Le projet AUTONOTEX a été lancé le 25 novembre 2015.

Il  a pour objectif de créer des vêtements de protection individuelle et draps médicaux afin de les rendre réactifs, connectés, communiquant des informations corporelles à leur environnement;

Grâce à la combinaison de nouvelles fibres composites piézoélectriques capables de recharger ou de maintenir en état les batteries d’appareils nomades, les vêtements seront énergétiquement autonome.

Via l’utilisation des nanotechnologies pour le compounding moléculaire, l’électronique sera embarquée au sein de fils innovants bi ou tri composants pour offrir ainsi de nouvelles applications et services, répondant aux attentes des utilisateurs.

AUTONOTEX est porté par le Groupe Mulliez-Flory et rassemble le savoir-faire de 10 partenaires représentant des électroniciens, des experts du traitement des signaux, des spécialistes de nano-composants, des ingénieurs chimistes et des médecins. Cette nouvelle approche transdisciplinaire induira des modifications profondes dans les processus et méthodes de conception, d’assemblages et tissages de la filière classique.

Ce projet, financé dans le cadre des appels à projet PIAVE, est soutenu par BPIfrance.


Le groupe ARKEMA participe en tant que partenaire non financé, en apportant son expertise sur ses polymères fluorés et des polymères piézoélectriques.


La société PNO Consultants intervient en tant que sous-traitant afin de faciliter le management administratif et financier et la coordination générale tout au long du projet pour l’ensemble des partenaires, ainsi que de soutenir les activités liées à la dissémination et à l’exploitation des résultats du projet de R&D AUTONOTEX.

Le projet Autonotex

Le Projet AUTONOTEX a pour ambition, d’industrialiser et de lancer sur le marché le premier textile connecté et autonome, destiné à la fabrication de draps médicaux monitorant les patients et de sous-vêtements professionnels pour les militaires et les pompiers.

Le projet entend notamment tirer parti de la technologie d’extrusion / filage d’un filament tri-composant pour développer la nouvelle génération de textile. A cette fin, AUTONOTEX utilisera une machine de filage par voie fondue, à la pointe de la technologie, n’existant qu’en quatre exemplaires dans le monde

Le projet permettra de mieux saisir les enjeux à la fois liés à l’intégration de nouveaux métiers et à la numérisation au sein de la filière textile et de proposer une  nouvelle structuration des processus de fabrication pour l’usine textile du futur.

AUTONOTEX garantira le passage à l’industrialisation massive de textile connecté avec la création d’une filière industrielle mutualisée dans ces différents domaines: textile, hardware et software.